Niky Terzakis, le CEO, a tenu à remettre l'église au milieu du village, précisant que 34 pilotes avaient quitté la compagnie, une large majorité d'entre e...

Niky Terzakis, le CEO, a tenu à remettre l'église au milieu du village, précisant que 34 pilotes avaient quitté la compagnie, une large majorité d'entre eux ayant rejoint CMA-CGM. Cet exode cadre avec l'arrêt, convenu, de la collaboration avec cette société française spécialisée dans la logistique. Ayant investi dans Air France, celle-ci a logiquement déplacé sa base de fret à Roissy et repris les avions loués. D'autre part, Air Belgium va bien réduire la voilure sur la République dominicaine, la Guadeloupe et la Martinique après les vacances de Noël. Une décision dictée par la forte inflation des coûts de carburant et de services aéroportuaires (110 euros par passager à Punta Cana contre 33 à Brussels Airport) et donc par la difficulté de demeurer compétitive.