Tous trois entendent rester à bord en tant qu'actionnaires. Cette transaction leur offrira la possibilité d'encaisser une partie de la valeur qu'ils ont créée au travers des années. "L'intention est de trouver des investisseurs institutionnels et/ou professionnels intéressés par une participation minoritaire", précise Studio 100. Ils devront partager leur vision de l'entreprise et être disposés à soutenir la stratégie à long terme. Depuis sa création en 1996, la société de divertissement a en effet connu une croissance continue et les dernières années ont été marquées par une forte percée internationale. Aucune décision définitive n'a été prise pour l'instant, l'exercice se trouve dans une phase exploratoire, ajoute la société. "La réalisation de cette transaction dépendra entre autres des circonstances du marché ainsi que de l'intérêt d'investisseurs dont la valeur ajoutée fera partie intégrante de la croissance future de Studio 100." (Belga)