En juin dernier, 494 entreprises de ce type ont été référencées dans le monde dont 206 en Chine, selon l'étude du groupe de médias Hurun, spécialiste du monde des affaires, qui consacre pour la première fois une enquête aux licornes. Le géant asiatique est pour la première fois le pays au monde qui en détient le plus grand nombre, devant les Etats-Unis qui en comptent 203.

"La Chine et les États-Unis dominent avec plus de 80% des licornes dans le monde, bien que (les deux pays) ne représentent que la moitié du PIB mondial et un quart de la population mondiale", a commenté le président de Hurun, Rupert Hoogewerf. Selon le classement Hurun, la Chine troque les trois premières marches mondiales du podium des licornes: Ant Financial (numéro un du paiement électronique et appartenant à Alibaba), Bytedance (à l'origine de la populaire application de partage de vidéos TikTok) et Didi Chuxing (réservations de véhicules avec chauffeurs).

Les Etats-Unis se démarquent pour leur part avec Airbnb, le champion de la location de logements touristiques entre particuliers et WeWork, la société de bureaux en partage, ainsi que d'autres start-up moins connues dont Zume, une société californienne de livraison automatisée de pizzas. Selon l'étude, plus de la moitié des pépites technologiques référencées a trait au commerce électronique ou à la technologie financière "FinTech" et a en moyenne sept ans d'existence.