Starbucks, qui a ouvert son premier café gourmet sous la marque Reserve Roastery en 2014 à Seattle (Ouest), prévoit d'en ouvrir un second à Shanghai en 2017, indique-t-il en marge d'une rencontre avec les investisseurs. Un an plus tard, deux autres seront ouverts à Tokyo et à New York. Un premier café gourmet est également prévu en Europe en 2018, ce qui portera à cinq le nombre des établissements basés sur ce concept dont l'accent est mis sur la fabrication et le raffinement du lieu. Autre créneau de croissance: les cafés "premium", au positionnement intermédiaire et dont le nombre va également croître. Starbucks prévoit d'en ouvrir 7.400 d'ici 2021, dont 1.000 fin 2017. Le groupe espère enregistrer une croissance de 10% par an de son chiffre d'affaires dans les cinq prochaines années et une hausse annuelle de 15 à 20% de ses bénéfices. Lors des cinq premières années, le chiffre d'affaires a augmenté de 12,7% en moyenne par an. (Belga)

Starbucks, qui a ouvert son premier café gourmet sous la marque Reserve Roastery en 2014 à Seattle (Ouest), prévoit d'en ouvrir un second à Shanghai en 2017, indique-t-il en marge d'une rencontre avec les investisseurs. Un an plus tard, deux autres seront ouverts à Tokyo et à New York. Un premier café gourmet est également prévu en Europe en 2018, ce qui portera à cinq le nombre des établissements basés sur ce concept dont l'accent est mis sur la fabrication et le raffinement du lieu. Autre créneau de croissance: les cafés "premium", au positionnement intermédiaire et dont le nombre va également croître. Starbucks prévoit d'en ouvrir 7.400 d'ici 2021, dont 1.000 fin 2017. Le groupe espère enregistrer une croissance de 10% par an de son chiffre d'affaires dans les cinq prochaines années et une hausse annuelle de 15 à 20% de ses bénéfices. Lors des cinq premières années, le chiffre d'affaires a augmenté de 12,7% en moyenne par an. (Belga)