"Les mesures du gouvernement (...) vont absolument dans la bonne direction, tant sur le plan fiscal qu'en matière sociale", indique dans un communiqué Dominique Michel, CEO de Comeos. La fédération espère aller plus loin et propose de "créer une task force composée des pouvoirs publics, des secteurs des services, des acteurs culturels et des responsables de la mobilité afin de lancer quelques projets marquants qui dynamiseront Bruxelles". "Nous demandons en outre qu'un certain nombre de mesures structurelles soient accélérées, comme celles touchant à la modernisation du marché du travail. Par exemple, les heures que les travailleurs ne prestent pas actuellement parce qu'il n'y a pas de clients, nous devrions pouvoir les utiliser plus tard de manière flexible, bien entendu en concertation avec les travailleurs", ajoute M. Michel. (Belga)

"Les mesures du gouvernement (...) vont absolument dans la bonne direction, tant sur le plan fiscal qu'en matière sociale", indique dans un communiqué Dominique Michel, CEO de Comeos. La fédération espère aller plus loin et propose de "créer une task force composée des pouvoirs publics, des secteurs des services, des acteurs culturels et des responsables de la mobilité afin de lancer quelques projets marquants qui dynamiseront Bruxelles". "Nous demandons en outre qu'un certain nombre de mesures structurelles soient accélérées, comme celles touchant à la modernisation du marché du travail. Par exemple, les heures que les travailleurs ne prestent pas actuellement parce qu'il n'y a pas de clients, nous devrions pouvoir les utiliser plus tard de manière flexible, bien entendu en concertation avec les travailleurs", ajoute M. Michel. (Belga)