Situé à Biopolis, la technopole de Singapour, ce laboratoire de 1.100 m2 a notamment pour objectif de "développer de nouvelles formulations à base de chimie de spécialité pour les marchés de l'hygiène-beauté, de la détergence, des revêtements, de l'extraction du pétrole et du gaz mais également des solutions spécifiques pour l'agrochimie", précise Solvay.

Solvay, qui a déjà investi près de 2 millions d'euros dans ce laboratoire, prévoit d'y investir environ 5 millions d'euros de plus dans les cinq prochaines années.

Situé à Biopolis, la technopole de Singapour, ce laboratoire de 1.100 m2 a notamment pour objectif de "développer de nouvelles formulations à base de chimie de spécialité pour les marchés de l'hygiène-beauté, de la détergence, des revêtements, de l'extraction du pétrole et du gaz mais également des solutions spécifiques pour l'agrochimie", précise Solvay. Solvay, qui a déjà investi près de 2 millions d'euros dans ce laboratoire, prévoit d'y investir environ 5 millions d'euros de plus dans les cinq prochaines années.