Solvay a obtenu début décembre l'accord des autorités de la concurrence brésiliennes (CADE), après avoir annoncé, début mai, avoir signé un accord définitif pour cette cession de participation de 70,59%. La transaction valorise l'entreprise à 202,2 millions de dollars US. Créé en 1948, le producteur de PVC et de soude caustique Solvay Indupa emploie 956 salariés et possède deux sites de production, au Brésil et en Argentine. Il est côté à la Bourse de Buenos Aires. Solvay Indupa, dont le groupe belge voulait se défaire depuis longtemps, est comptabilisé en tant qu' "actif destiné à la vente" dans les comptes de Solvay. (Belga)

Solvay a obtenu début décembre l'accord des autorités de la concurrence brésiliennes (CADE), après avoir annoncé, début mai, avoir signé un accord définitif pour cette cession de participation de 70,59%. La transaction valorise l'entreprise à 202,2 millions de dollars US. Créé en 1948, le producteur de PVC et de soude caustique Solvay Indupa emploie 956 salariés et possède deux sites de production, au Brésil et en Argentine. Il est côté à la Bourse de Buenos Aires. Solvay Indupa, dont le groupe belge voulait se défaire depuis longtemps, est comptabilisé en tant qu' "actif destiné à la vente" dans les comptes de Solvay. (Belga)