En dépit des sanctions américaines visant le groupe chinois, Huawei a vendu 55,8 millions de téléphones au second trimestre (-5% sur un an) contre 53,7 millions pour Samsung (-30% sur un an). Huawei, par ailleurs leader mondial affiché des équipements pour la technologie 5G, a été placé l'an dernier sur liste noire par Washington qui soupçonne le groupe d'espionnage potentiel au profit de Pékin. Les entreprises américaines ne peuvent en théorie plus vendre d'équipements à Huawei -- mais des dérogations ont toutefois été accordées pour limiter les conséquences sur les entreprises aux États-Unis. (Belga)

En dépit des sanctions américaines visant le groupe chinois, Huawei a vendu 55,8 millions de téléphones au second trimestre (-5% sur un an) contre 53,7 millions pour Samsung (-30% sur un an). Huawei, par ailleurs leader mondial affiché des équipements pour la technologie 5G, a été placé l'an dernier sur liste noire par Washington qui soupçonne le groupe d'espionnage potentiel au profit de Pékin. Les entreprises américaines ne peuvent en théorie plus vendre d'équipements à Huawei -- mais des dérogations ont toutefois été accordées pour limiter les conséquences sur les entreprises aux États-Unis. (Belga)