Siemens, en grande forme depuis plusieurs mois, a démarré en fanfare son exercice fiscal 2010/2011, entamé le 1er octobre. Le groupe industriel allemand a dégagé au premier trimestre des résultats en nette progression, avec notamment un bénéfice net hausse de 15 %, à 1,75 milliard d'euros.

Son bénéfice d'exploitation des secteurs, sa principale référence, atteint de son côté 2,23 milliards pour la période, en progression de 6 % sur un an. Ce bénéfice désigne les performances opérationnelles des trois principales divisions du groupe (industrie, énergie, technologie médicale). Le géant industriel allemand a confirmé que, pour l'ensemble de l'exercice, ce résultat devrait progresser d'entre 25 % et 35 %.

Siemens a enfin annoncé un bond de 12 %, à 19,5 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires trimestriel, là où les analystes interrogés par Dow Jones Newswires attendaient 18,93 milliards. Les entrées de commandes de l'entreprise ont, elles, atteint 22,6 milliards sur le trimestre, en hausse de 19 % sur un an.

Trends.be, avec Belga

Siemens, en grande forme depuis plusieurs mois, a démarré en fanfare son exercice fiscal 2010/2011, entamé le 1er octobre. Le groupe industriel allemand a dégagé au premier trimestre des résultats en nette progression, avec notamment un bénéfice net hausse de 15 %, à 1,75 milliard d'euros.Son bénéfice d'exploitation des secteurs, sa principale référence, atteint de son côté 2,23 milliards pour la période, en progression de 6 % sur un an. Ce bénéfice désigne les performances opérationnelles des trois principales divisions du groupe (industrie, énergie, technologie médicale). Le géant industriel allemand a confirmé que, pour l'ensemble de l'exercice, ce résultat devrait progresser d'entre 25 % et 35 %.Siemens a enfin annoncé un bond de 12 %, à 19,5 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires trimestriel, là où les analystes interrogés par Dow Jones Newswires attendaient 18,93 milliards. Les entrées de commandes de l'entreprise ont, elles, atteint 22,6 milliards sur le trimestre, en hausse de 19 % sur un an.Trends.be, avec Belga