Les sept délégués syndicaux ont été priés de remettre leur mandat après avoir été entendus à deux reprises par le comité national francophone de la CSC services publics. Les délégués avaient en décembre dernier pris fait et cause pour Gabrielle Sonnet, secrétaire permanente en charge de différents dossiers dans l'arrondissement de Verviers. Selon la réorganisation interne de la CSC, Gabrielle Sonnet devait être affectée à de nouvelles fonctions qui, d'après les instances du syndicat, avaient été acceptées par l'intéressée puis refusées. Une grande majorité de délégués syndicaux s'étaient alors rassemblés autour de la secrétaire permanente qui risquait son exclusion du syndicat. Un mouvement de blocage de 48 heures de l'antenne verviétoise de la CSC avait été organisé mais n'avait pu empêcher le licenciement de Mme Sonnet. Sept de ces délégués ont à leur tour été exclus de la CSC Services Publics. Ils ont acté la décision et se refusent pour l'instant à tout commentaire. (Belga)

Les sept délégués syndicaux ont été priés de remettre leur mandat après avoir été entendus à deux reprises par le comité national francophone de la CSC services publics. Les délégués avaient en décembre dernier pris fait et cause pour Gabrielle Sonnet, secrétaire permanente en charge de différents dossiers dans l'arrondissement de Verviers. Selon la réorganisation interne de la CSC, Gabrielle Sonnet devait être affectée à de nouvelles fonctions qui, d'après les instances du syndicat, avaient été acceptées par l'intéressée puis refusées. Une grande majorité de délégués syndicaux s'étaient alors rassemblés autour de la secrétaire permanente qui risquait son exclusion du syndicat. Un mouvement de blocage de 48 heures de l'antenne verviétoise de la CSC avait été organisé mais n'avait pu empêcher le licenciement de Mme Sonnet. Sept de ces délégués ont à leur tour été exclus de la CSC Services Publics. Ils ont acté la décision et se refusent pour l'instant à tout commentaire. (Belga)