"Désormais, avec une force de frappe de 1.350 collaborateurs, Protection UNIT affiche ses ambitions: expansion dans le nord du pays, recrutement et formation d'agents, développement de nouveaux produits grâce à l'investissement dans les nouvelles technologies. Et toujours avec une identité 100% belge", souligne Protection UNIT. "Il ne s'agit pas seulement d'additionner des chiffres d'affaires et des parts de marché, mais également de réunir des femmes et des hommes, des méthodes de travail et des expertises complémentaires pour porter un projet ambitieux, 100% belge", a expliqué Samuel Di Giovanni, CEO de Protection UNIT. "Cette union, c'était l'occasion unique de se renforcer mutuellement pour se positionner comme une entreprise leader, solide et en capacité de répondre aux nouvelles missions telles que le prévoit la nouvelle 'loi Jambon' de 2017 réglementant la sécurité privée et particulière", a déclaré Yves Bastin, actuel CEO de Fact Group, qui occupera désormais la fonction de COO (Chief Operating Officer) en charge de la division gardiennage du groupe. Le nouveau groupe comptera 1.350 collaborateurs dont 500 chez Protection UNIT et 850 chez Fact Group. Protection UNIT vise les 2.000 collaborateurs d'ici 3 ans. (Belga)