Pour l'entreprise dirigée par Sundar Pichai, cette nouveauté constitue une grande avancée pour les personnes présentant des problèmes de vue. Il suffira bientôt de dire à l'assistant de lire la page en question pour qu'il s'exécute. Il pourra alors par exemple lire un article de journal. Grâce à de l'intelligence artificielle, il pourra également traduire le texte original dans jusqu'à 42 langues. Les assistants virtuels ont fait beaucoup parler d'eux ces derniers mois après que la VRT a révélé durant l'été que des employés de Google écoutaient certaines des conversations des utilisateurs avec Google Assistant à leur insu afin d'en améliorer la technologie. Dans la foulée, l'entreprise ainsi qu'Amazon, Apple, Facebook et Microsoft avaient reconnu des pratiques similaires. Amazon, Apple et Google et la fondation Zigbee Alliance (dont font partie des sociétés comme Ikea, Samsung SmartThings, Schneider Electric, Signify ou Silicon Labs) ont annoncé il y a quelques semaines leur intention de créer, d'ici fin 2020, une nouvelle norme pour que les équipements de maison connectés puissent parler la même langue. (Belga)

Pour l'entreprise dirigée par Sundar Pichai, cette nouveauté constitue une grande avancée pour les personnes présentant des problèmes de vue. Il suffira bientôt de dire à l'assistant de lire la page en question pour qu'il s'exécute. Il pourra alors par exemple lire un article de journal. Grâce à de l'intelligence artificielle, il pourra également traduire le texte original dans jusqu'à 42 langues. Les assistants virtuels ont fait beaucoup parler d'eux ces derniers mois après que la VRT a révélé durant l'été que des employés de Google écoutaient certaines des conversations des utilisateurs avec Google Assistant à leur insu afin d'en améliorer la technologie. Dans la foulée, l'entreprise ainsi qu'Amazon, Apple, Facebook et Microsoft avaient reconnu des pratiques similaires. Amazon, Apple et Google et la fondation Zigbee Alliance (dont font partie des sociétés comme Ikea, Samsung SmartThings, Schneider Electric, Signify ou Silicon Labs) ont annoncé il y a quelques semaines leur intention de créer, d'ici fin 2020, une nouvelle norme pour que les équipements de maison connectés puissent parler la même langue. (Belga)