Le patron de Ryanair Michael O'Leary n'a pas voulu faire de prévisions pour le nouvel exercice comptable qui se termine fin mars 2022, les progrès de la vaccination contre le coronavirus en Europe se déroulant lentement.

Lors du dernier exercice, Ryanair n'a transporté que 27,5 millions de passagers en raison de la pandémie contre 149 millions un an plus tôt.

Le patron de Ryanair Michael O'Leary n'a pas voulu faire de prévisions pour le nouvel exercice comptable qui se termine fin mars 2022, les progrès de la vaccination contre le coronavirus en Europe se déroulant lentement. Lors du dernier exercice, Ryanair n'a transporté que 27,5 millions de passagers en raison de la pandémie contre 149 millions un an plus tôt.