"Nous ne connaissons pas la cause du problème et nous ne savons pas combien de temps cela va durer", a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'aéroport, Paul Weber, soulignant que les difficultés avaient commencé vers 08H15 (07H30 GMT). "Les retards sont d'environ une demi-heure à une heure", a-t-il précisé, estimant néanmoins "difficile" d'estimer le nombre de vols avec un retard. "Quelques" vols ont également été déroutés vers d'autres aéroports, comme à Munich ou à Rotterdam, a ajouté M. Weber. L'aéroport d'Amsterdam-Schiphol est l'un des plus grands d'Europe et a accueilli en 2016 environ 63 millions de passagers. Le contrôle aérien "travaille dur pour résoudre le problème", a assuré Magritt Raalte, une porte-parole des services de contrôle aériens : "nous travaillons avec un système de back-up, qui ne peut gérer autant de vols en même temps". (Belga)

"Nous ne connaissons pas la cause du problème et nous ne savons pas combien de temps cela va durer", a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'aéroport, Paul Weber, soulignant que les difficultés avaient commencé vers 08H15 (07H30 GMT). "Les retards sont d'environ une demi-heure à une heure", a-t-il précisé, estimant néanmoins "difficile" d'estimer le nombre de vols avec un retard. "Quelques" vols ont également été déroutés vers d'autres aéroports, comme à Munich ou à Rotterdam, a ajouté M. Weber. L'aéroport d'Amsterdam-Schiphol est l'un des plus grands d'Europe et a accueilli en 2016 environ 63 millions de passagers. Le contrôle aérien "travaille dur pour résoudre le problème", a assuré Magritt Raalte, une porte-parole des services de contrôle aériens : "nous travaillons avec un système de back-up, qui ne peut gérer autant de vols en même temps". (Belga)