"Lors d'une conciliation, on aborde les grands principes. Ce sont ceux de l'accord intervenu fin octobre avec la direction. Il reste par la suite une série d'aspects à aborder", a indiqué Evelyne Zabus, permanente CNE, pour préciser la portée de la rencontre de mercredi. Selon la syndicaliste, la rencontre s'est tenue dans le prolongement de l'accord intervenu, sans remise en question des points de celui-ci. Une autre rencontre du même type est programmée mercredi prochain. Fin octobre, syndicats et direction étaient parvenus à un accord global au sujet de la future restructuration. (Belga)