Après une première tentative de conciliation, lundi, direction et syndicats s'étaient fixés rendez-vous mercredi dès 17h. Avant celle-ci, les syndicats avaient rappelé qu'en cas d'absence d'accord, un préavis de grève valant pour les trois prochains jours pouvait être activé. A l'ordre du jour de la rencontre figure de nouveau le sujet de la polyvalence. Les syndicats souhaitent qu'elle soit encadrée et organisée dans l'intérêt du personnel des magasins. Pour sa part, la direction a indiqué avoir déjà fait des concessions au cours des négociations. (Belga)

Après une première tentative de conciliation, lundi, direction et syndicats s'étaient fixés rendez-vous mercredi dès 17h. Avant celle-ci, les syndicats avaient rappelé qu'en cas d'absence d'accord, un préavis de grève valant pour les trois prochains jours pouvait être activé. A l'ordre du jour de la rencontre figure de nouveau le sujet de la polyvalence. Les syndicats souhaitent qu'elle soit encadrée et organisée dans l'intérêt du personnel des magasins. Pour sa part, la direction a indiqué avoir déjà fait des concessions au cours des négociations. (Belga)