Depuis lundi en milieu de journée, syndicats et direction étaient réunis à Bruxelles au sein d'un bureau de conciliation pour tenter d'avancer sur les aspects liés à la future polyvalence au sein des magasins. Selon Evelyne Zabus, c'était le seul point à l'ordre du jour lors d'une conciliation qui avait été sollicitée par la direction après l'échec d'une nouvelle rencontre vendredi dernier. Les syndicats refusent la polyvalence que voudrait instaurer la direction. Pour eux, celle-ci ne peut être qu'organisée et encadrée. Les discussions reprendront mercredi entre les deux parties. (Belga)