Restructuration aux Editions de l'Avenir: les syndicats et la direction ont signé un préaccord

04/12/18 à 09:51 - Mise à jour à 09:51

Source: Belga

Les représentants du personnel, leurs permanents et la direction des Editions de l'Avenir ont signé dans la nuit de lundi à mardi un préaccord sur le volet organisationnel du plan de restructuration. Ils se sont accordés sur la future organisation de l'entreprise.

Restructuration aux Editions de l'Avenir: les syndicats et la direction ont signé un préaccord

© BELGA/Eric Lalmand

Un préaccord sur le volet social avait été conclu la semaine dernière entre les représentants syndicaux et la direction des Editions de L'Avenir. Ces deux volets seront présentés lors d'une assemblée du personnel prévue ce mercredi 5 décembre à 14h00. La direction se réjouit d'avoir pu trouver un accord et de pouvoir dès lors "se recentrer sur l'implémentation du plan dans un climat serein et constructif", ajoute-t-elle.

Le syndicat Setca indique que les propositions de la direction ont rencontré les demandes formulées par les représentants des travailleurs, concernant notamment la garantie des emplois et les éclaircissements sur les futurs investissements de l'entreprise. Le départ de 45 équivalents temps plein (ETP) pour l'ensemble des services prévu dans le préaccord sur le volet social, au lieu des 60 licenciements annoncés au départ, a été confirmé la nuit dernière.

L'effectif de la rédaction devrait atteindre 134,34 ETP en 2019, soit une baisse de 31,74 ETP par rapport à la situation actuelle. "Mais la baisse réelle sera réduite à 21,74 ETP car 10 recrutements sont également prévus", détaille encore Thomas Lesire, secrétaire permanent Setca Namur. Les syndicats ont également obtenu une garantie du volume d'emplois pendant deux ans.

Nos partenaires