La délégation syndicale refuse tout licenciement contraint et que la direction choisisse les bénéficiaires de la prépension. "La direction a campé sur sa position et n'a pas accepté ces deux exigences", déplorent les représentants des travailleurs. La phase d'information se poursuit et une assemblée du personnel est programmée ce vendredi à 14 heures. (Belga)

La délégation syndicale refuse tout licenciement contraint et que la direction choisisse les bénéficiaires de la prépension. "La direction a campé sur sa position et n'a pas accepté ces deux exigences", déplorent les représentants des travailleurs. La phase d'information se poursuit et une assemblée du personnel est programmée ce vendredi à 14 heures. (Belga)