"En conséquence, Renault Group est contraint de revoir ses perspectives financières pour l'année 2022 avec une marge opérationnelle du Groupe de l'ordre 3%", contre plus de 4% précédemment, a annoncé le groupe dans un communiqué publié après des appels à un boycott mondial de la marque lancés par la diplomatie ukrainienne. AvtoVAZ, détenue à 69% par Renault, est leader du marché russe avec sa marque Lada. (Belga)

"En conséquence, Renault Group est contraint de revoir ses perspectives financières pour l'année 2022 avec une marge opérationnelle du Groupe de l'ordre 3%", contre plus de 4% précédemment, a annoncé le groupe dans un communiqué publié après des appels à un boycott mondial de la marque lancés par la diplomatie ukrainienne. AvtoVAZ, détenue à 69% par Renault, est leader du marché russe avec sa marque Lada. (Belga)