La position du syndicat socialiste est unanime: il n'est pas question de revenir sur la suppression de la période d'essai. Elle faisait partie de l'accord négocié en 2014 sur l'uniformisation des statuts des employés et des ouvriers. "Les employeurs affirment qu'à cause de cela, ils n'engagent plus à durée indéterminée mais ce sont de fausses excuses", déclare Marc Goblet. "Les employeurs n'en ont jamais assez". Le secrétaire général de la FGTB dénonce l'ensemble des mesures prises par le gouvernement actuel sur l'emploi et le manque de concertation sociale. Pour la réintroduction de la période d'essai, le gouvernement laisserait jusqu'au 30 septembre aux organisations syndicales et patronales pour émettre leur avis. "Nous, on veut pouvoir négocier sur l'ensemble de mesures liées à l'emploi. Il n'existe pas de situations où on ne va pas dans le sens des employeurs". Pour Marc Goblet, la véritable concertation a disparu. "Là, c'est une concertation bidon. Les décisions sont déjà prises". La FGTB mène mardi une série d'actions pour protester contre les mesures prises par le gouvernement dans le cadre du dernier contrôle budgétaire. (Belga)

La position du syndicat socialiste est unanime: il n'est pas question de revenir sur la suppression de la période d'essai. Elle faisait partie de l'accord négocié en 2014 sur l'uniformisation des statuts des employés et des ouvriers. "Les employeurs affirment qu'à cause de cela, ils n'engagent plus à durée indéterminée mais ce sont de fausses excuses", déclare Marc Goblet. "Les employeurs n'en ont jamais assez". Le secrétaire général de la FGTB dénonce l'ensemble des mesures prises par le gouvernement actuel sur l'emploi et le manque de concertation sociale. Pour la réintroduction de la période d'essai, le gouvernement laisserait jusqu'au 30 septembre aux organisations syndicales et patronales pour émettre leur avis. "Nous, on veut pouvoir négocier sur l'ensemble de mesures liées à l'emploi. Il n'existe pas de situations où on ne va pas dans le sens des employeurs". Pour Marc Goblet, la véritable concertation a disparu. "Là, c'est une concertation bidon. Les décisions sont déjà prises". La FGTB mène mardi une série d'actions pour protester contre les mesures prises par le gouvernement dans le cadre du dernier contrôle budgétaire. (Belga)