Ce montant est supérieur de 20% aux capitaux collectés un an plus tôt (416 millions).

Depuis le début de cette année, les dix principales levées de fonds représentent un montant total de 350 millions d'euros. Quelques grosses opérations s'en détachent, comme les 61 millions d'euros tombés mardi dans l'escarcelle de l'entreprise de logiciels gantoise Showpad.

Mais, en 2019, le plus gros deal reste signé par le spécialiste bruxellois des données Collibra, avec pas moins de 100 millions de dollars (87 millions d'euros) injectés au début de cette année par CapitalG, un fonds d'investissement lié au géant de l'internet Google. Collibra devenait ainsi la première jeune pousse high-tech belge à obtenir le statut mythique de "licorne", décerné à toute jeune entreprise valorisée à plus de 1 milliard de dollars.

Collibra et Showpad sont les deux entreprises technologiques belges qui ont collecté le plus de capitaux ces dernières années.

Ce montant est supérieur de 20% aux capitaux collectés un an plus tôt (416 millions). Depuis le début de cette année, les dix principales levées de fonds représentent un montant total de 350 millions d'euros. Quelques grosses opérations s'en détachent, comme les 61 millions d'euros tombés mardi dans l'escarcelle de l'entreprise de logiciels gantoise Showpad. Mais, en 2019, le plus gros deal reste signé par le spécialiste bruxellois des données Collibra, avec pas moins de 100 millions de dollars (87 millions d'euros) injectés au début de cette année par CapitalG, un fonds d'investissement lié au géant de l'internet Google. Collibra devenait ainsi la première jeune pousse high-tech belge à obtenir le statut mythique de "licorne", décerné à toute jeune entreprise valorisée à plus de 1 milliard de dollars. Collibra et Showpad sont les deux entreprises technologiques belges qui ont collecté le plus de capitaux ces dernières années.