Le nouveau CEO de Sodexo s'attendait-il à vivre des premiers mois aussi chahutés à la tête du géant mondial des services aux entreprises ? " Nous savions depuis plusieurs années que la croissance n'était pas extraordinaire, affirme Denis Machuel, en fonction depuis janvier dernier. Mais nous avons réellement acté la dégradation de nos résultats juste avant le 29 mars. " L'entreprise lance alors un sévère avertissement sur résultats et subit dans la foulée une sanction boursière mémorable. Le cours de l'action chute de plus de 15 % ! C'est que Sodexo vient de revoir fortement à la baisse ses perspectives pour l'exercice décalé 2017-2018 (de septembre à août). Le spécialiste des services table désormais sur une croissance interne de son chiffre d'affaires comprise entre 1 et 1,5 %, alors qu'il visait jusqu'alors une progression de 2 à 4 %. Quant à sa marge d'exploitation, Sodexo s'attend à ce qu'elle tourne autour de 5,7 % après avoir misé sur sa stabilité à 6,5 %.
...