Dire que le digital transforme la vie des entreprises est une lapalissade. Mais ces entreprises ne sont pas égales devant la nécessaire transformation numérique de leurs activités ou de leurs canaux de vente. Les PME n'ont, en effet, pas forcément les ressources en interne pour évaluer leurs besoins en compétences digitales ou pour prédire ce que leur business, aujourd'hui florissant, deviendra demain. Tous les experts RH s'accordent pour dire que le digital ne provoquera pas de pertes d'emploi nettes réelles mais qu'il va conduire à l'apparition de nouveaux métiers et profondément modifier le contenu de fonctions existantes. Dans ce contexte, deux mots ont fait leur apparition dans le vocabulaire des ressources humaines : upskill et reskill. Soit le perfectionnement et la mise à niveau digitale d'employés ou, carrément, leur réorientation dans d'autres domaines. Dans ce contexte, et c'est l'une des tendances majeures du monde des RH, la formation, de préférence continue, prend tout son sens. Là aussi, les entreprises ne sont pas égales devant l'ampleur du défi.
...