La ligne était opérée quotidiennement avant la crise liée au Covid-19. Durant un mois et demi, elle a suspendu cette liaison régulière après avoir toutefois opéré plusieurs vols de rapatriement vers Bruxelles. Depuis le hub de Doha, les voyageurs belges peuvent rejoindre les destinations desservies par la compagnie au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie, dans le Pacifique et en Amérique, en tenant compte des restrictions d'entrée mises en vigueur par les gouvernements locaux. "Pendant la crise, notre réseau n'est jamais descendu en dessous de 30 destinations et nous avons pu ramener des milliers de citoyens belges du monde entier via les aéroports de Bruxelles, Amsterdam et Paris", souligne Qatar Airways. D'ici la fin de la saison estivale, l'entreprise prévoit de desservir à nouveau plus de la moitié de ses destinations initiales. A bord des avions, le port du masque est obligatoire, rappelle la compagnie. (Belga)

La ligne était opérée quotidiennement avant la crise liée au Covid-19. Durant un mois et demi, elle a suspendu cette liaison régulière après avoir toutefois opéré plusieurs vols de rapatriement vers Bruxelles. Depuis le hub de Doha, les voyageurs belges peuvent rejoindre les destinations desservies par la compagnie au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie, dans le Pacifique et en Amérique, en tenant compte des restrictions d'entrée mises en vigueur par les gouvernements locaux. "Pendant la crise, notre réseau n'est jamais descendu en dessous de 30 destinations et nous avons pu ramener des milliers de citoyens belges du monde entier via les aéroports de Bruxelles, Amsterdam et Paris", souligne Qatar Airways. D'ici la fin de la saison estivale, l'entreprise prévoit de desservir à nouveau plus de la moitié de ses destinations initiales. A bord des avions, le port du masque est obligatoire, rappelle la compagnie. (Belga)