Elles ont abouti à la décision de supprimer les Comités de secteurs et la mise en place de conseils d'administration "miroirs" dans les deux sociétés, ce qui signifie que les mêmes administrateurs composeront les mêmes conseils. En moins de quatre ans, plus de 300 mandats sur 330 auront ainsi été supprimés, indique un communique d'ORES. (Belga)

Elles ont abouti à la décision de supprimer les Comités de secteurs et la mise en place de conseils d'administration "miroirs" dans les deux sociétés, ce qui signifie que les mêmes administrateurs composeront les mêmes conseils. En moins de quatre ans, plus de 300 mandats sur 330 auront ainsi été supprimés, indique un communique d'ORES. (Belga)