Le litre de 98 E10 progressera, de son côté, de 0,164 euro, pour un prix maximum de 2,1650 euros. Là aussi, il s'agit d'un record historique. Ces prix résultent des fluctuations des cotations des produits pétroliers et/ou des bio composants inhérents à leurs compositions sur les marchés internationaux. La guerre en Ukraine et ses conséquences économiques expliquent la tendance des prix à la hausse, tout comme la forte demande en pétrole consécutive à la reprise post-Covid. (Belga)

Le litre de 98 E10 progressera, de son côté, de 0,164 euro, pour un prix maximum de 2,1650 euros. Là aussi, il s'agit d'un record historique. Ces prix résultent des fluctuations des cotations des produits pétroliers et/ou des bio composants inhérents à leurs compositions sur les marchés internationaux. La guerre en Ukraine et ses conséquences économiques expliquent la tendance des prix à la hausse, tout comme la forte demande en pétrole consécutive à la reprise post-Covid. (Belga)