Tous les Etats membres devraient voir leur économie retrouver les niveaux de pré-crise d'ici fin 2022, même si le rythme d'évolution sera variable d'un pays à l'autre, communique mercredi l'exécutif européen. "Les perspectives sont plus roses que ce que l''on avait attendu dans nos prévisions d'hiver", grâce à la "reprise des activités globales et échanges", et à "l'intégration dans les prévisions des plans nationaux de relance et de résilience" soutenus financièrement par l'Europe, a commenté en conférence de presse le commissaire européen à l'Economie Paolo Gentiloni. Après un début d'année "faible", la croissance sera "robuste cette année et la prochaine", a-t-il applaudi. (Belga)

Tous les Etats membres devraient voir leur économie retrouver les niveaux de pré-crise d'ici fin 2022, même si le rythme d'évolution sera variable d'un pays à l'autre, communique mercredi l'exécutif européen. "Les perspectives sont plus roses que ce que l''on avait attendu dans nos prévisions d'hiver", grâce à la "reprise des activités globales et échanges", et à "l'intégration dans les prévisions des plans nationaux de relance et de résilience" soutenus financièrement par l'Europe, a commenté en conférence de presse le commissaire européen à l'Economie Paolo Gentiloni. Après un début d'année "faible", la croissance sera "robuste cette année et la prochaine", a-t-il applaudi. (Belga)