Il s'agissait de 9.906 interruptions à mi-temps et 26.992 interruptions à 1/5e. "L'allocation du congé parental Corona est supérieure de 25% à l'allocation du congé parental ordinaire, et les mois pris dans le cadre de ce système ne sont pas pris en compte pour déterminer le crédit restant", rappelle l'Onem. C'est pourquoi de nombreuses personnes sont passées des régimes de congé existants au congé parental Corona: 51% des paiements concernent des personnes provenant d'un autre régime. Par ailleurs, 257.422 allocations d'interruption ont été versées au total dans les différents régimes de crédit-temps (secteur privé), interruption de carrière (secteur public) et congés thématiques (secteur public et privé) en mai, c'est-à-dire 10.127 en plus qu'en mai 2019 (+4,1%), poursuit l'Onem. Il s'agit de 94.369 allocations pour le crédit-temps (36,7%), 115.315 pour les congés thématiques (44,8%) et 47.738 allocations (18,5%) pour l'interruption de carrière. (Belga)

Il s'agissait de 9.906 interruptions à mi-temps et 26.992 interruptions à 1/5e. "L'allocation du congé parental Corona est supérieure de 25% à l'allocation du congé parental ordinaire, et les mois pris dans le cadre de ce système ne sont pas pris en compte pour déterminer le crédit restant", rappelle l'Onem. C'est pourquoi de nombreuses personnes sont passées des régimes de congé existants au congé parental Corona: 51% des paiements concernent des personnes provenant d'un autre régime. Par ailleurs, 257.422 allocations d'interruption ont été versées au total dans les différents régimes de crédit-temps (secteur privé), interruption de carrière (secteur public) et congés thématiques (secteur public et privé) en mai, c'est-à-dire 10.127 en plus qu'en mai 2019 (+4,1%), poursuit l'Onem. Il s'agit de 94.369 allocations pour le crédit-temps (36,7%), 115.315 pour les congés thématiques (44,8%) et 47.738 allocations (18,5%) pour l'interruption de carrière. (Belga)