L'interruption de la circulation des trains débutera lundi dès 22h et prendra fin le lendemain à la même heure. Tous les cheminots ne sont pas concernés par ce premier mouvement, car les syndicats socialiste et chrétien ont demandé aux agents affectés à la circulation des trains de travailler (accompagnateurs et conducteurs de trains, dépanneurs, etc.). L'action du 31 mai se déroulera selon le même scénario. La CGSP-Cheminots et la CSC-Transcom appellent toutefois dans ce cas tous les cheminots à y participer. (Belga)

L'interruption de la circulation des trains débutera lundi dès 22h et prendra fin le lendemain à la même heure. Tous les cheminots ne sont pas concernés par ce premier mouvement, car les syndicats socialiste et chrétien ont demandé aux agents affectés à la circulation des trains de travailler (accompagnateurs et conducteurs de trains, dépanneurs, etc.). L'action du 31 mai se déroulera selon le même scénario. La CGSP-Cheminots et la CSC-Transcom appellent toutefois dans ce cas tous les cheminots à y participer. (Belga)