Dotée d'un capital de départ de 1,75 million d'euros, cette SPRL entend " exercer des activités commerciales, industrielles, financières, mobilières ou immobilières aussi bien en Belgique qu'à l'étranger ", dixit l'acte déposé devant le notaire.
...

Dotée d'un capital de départ de 1,75 million d'euros, cette SPRL entend " exercer des activités commerciales, industrielles, financières, mobilières ou immobilières aussi bien en Belgique qu'à l'étranger ", dixit l'acte déposé devant le notaire. Mais pourquoi Netflix ouvre-t-il une antenne en Belgique alors que le siège européen de l'entreprise américaine se trouve aux Pays-Bas voisins ? Titillé par l'arrivée de nouveaux concurrents dans le streaming comme Disney et Apple (qui vient d'annoncer le lancement de son propre service de vidéo à la demande), Netflix a choisi de mettre les bouchées doubles sur le marché européen et de renforcer sa présence physique dans plusieurs pays de l'Union. La plateforme aux 140 millions d'abonnés payants a ainsi investi dans des studios de tournage en Espagne et le choix de s'établir à présent en plein quartier européen à Bruxelles laisse présager une augmentation réelle de son lobbying sur le Vieux Continent. " Personnellement, je vois l'arrivée de Netflix en Belgique d'un bon oeil, commente Philippe Reynaert, directeur général de Wallimage, le fonds d'investissement wallon dans l'audiovisuel qui a déjà mené deux projets de coproduction avec le géant américain. Le développement de la diffusion de films et de séries en streaming va dans le sens de l'histoire et l'ouverture d'un bureau à Bruxelles va évidemment faciliter les contacts pour des projets à venir avec des producteurs locaux et donc entraîner de réelles retombées économiques pour la Wallonie. "