Si on regarde l'histoire, vous verrez que même des mastodontes comme General Electrics, General Motors, IBM, Disney, HP, FedEX, Microsoft où plus près de nous Uber ou Airbnb sont toutes des sociétés qui ont été lancées en pleine crise à leur époque. Pour Uber et Airbnb, c'était durant la crise de 2008-2009.

Mais me direz-vous "moi j'ai envie de lancer ma petite boîte car j'ai une idée, mais les médias parlent de faillites, de hausse du taux de chômage, de hausse de la dette publique, croyez-vous que ce soit le bon moment de se lancer dans l'aventure ?" La réponse est oui, sans aucun doute ! Du moins si le produit ou le service, que vous avez à proposer au public, résout un problème et que ce n'est pas simplement une idée en l'air. N'oubliez pas que pour lancer une entreprise, ce qu'il faut, ce n'est pas seulement une idée. D'ailleurs cela ne suffit pas, une étude a montré que sur 3000 idées, une seule se transformait en succès commercial. La vraie clé d'une entreprise, c'est quand elle répond ou résout un problème pour ses clients potentiels.

En 2020, les problèmes, qui se posent ou qui vont se poser, seront légion. Mais cela, c'est une réflexion intemporelle, ce qui fait qu'aujourd'hui, c'est le bon moment pour lancer sa boite. Je vous cite en vrac :

  • Il y aura moins de concurrence, car peu de gens voudront se lancer et les entreprises existantes seront trop occupées à couper leurs coûts, à diminuer leurs dettes ou à se séparer de leurs collaborateurs pour vous barrer la route.
  • C'est que la période est propice pour se faire connaitre, car la publicité papier et numérique coûte beaucoup moins cher et qu'il est plus facile de se faire remarquer avec son produit lorsque les autres entreprises communiquent nettement moins.
  • C'est triste à dire, mais c'est la vérité, comme pas mal de talents ne trouveront pas d'employeur ou auront perdu leur job, il est plus facile d'engager quelqu'un de talentueux avec un salaire raisonnable.
  • Lever des fonds ne sera pas aussi compliqué qu'imaginé, car les investisseurs vont plus se focaliser sur vos qualités intrinsèques de manager que sur la conjoncture, l'être humain revient donc au centre.

En période de crise, vous allez travailler dur, chaque vente se fera avec les dents, et si vous sortez gagnant de cette période (même avec quelques cicatrices), vous serez plus que gagnant quand la conjoncture reprendra un cours normal. A la Légion étrangère, on disait "entrainement difficile, guerre facile". Ce proverbe est plus que d'actualité !

Si on regarde l'histoire, vous verrez que même des mastodontes comme General Electrics, General Motors, IBM, Disney, HP, FedEX, Microsoft où plus près de nous Uber ou Airbnb sont toutes des sociétés qui ont été lancées en pleine crise à leur époque. Pour Uber et Airbnb, c'était durant la crise de 2008-2009.Mais me direz-vous "moi j'ai envie de lancer ma petite boîte car j'ai une idée, mais les médias parlent de faillites, de hausse du taux de chômage, de hausse de la dette publique, croyez-vous que ce soit le bon moment de se lancer dans l'aventure ?" La réponse est oui, sans aucun doute ! Du moins si le produit ou le service, que vous avez à proposer au public, résout un problème et que ce n'est pas simplement une idée en l'air. N'oubliez pas que pour lancer une entreprise, ce qu'il faut, ce n'est pas seulement une idée. D'ailleurs cela ne suffit pas, une étude a montré que sur 3000 idées, une seule se transformait en succès commercial. La vraie clé d'une entreprise, c'est quand elle répond ou résout un problème pour ses clients potentiels. En 2020, les problèmes, qui se posent ou qui vont se poser, seront légion. Mais cela, c'est une réflexion intemporelle, ce qui fait qu'aujourd'hui, c'est le bon moment pour lancer sa boite. Je vous cite en vrac : En période de crise, vous allez travailler dur, chaque vente se fera avec les dents, et si vous sortez gagnant de cette période (même avec quelques cicatrices), vous serez plus que gagnant quand la conjoncture reprendra un cours normal. A la Légion étrangère, on disait "entrainement difficile, guerre facile". Ce proverbe est plus que d'actualité !