La hausse la plus importante se remarque chez les femmes, les hommes qui sont nés hors Union européenne, les personnes hautement qualifiées et la tranche 55-64 ans. Pour la première fois, plus de la moitié de ce dernier groupe est active (52,5%), selon une analyse effectuée par Leuvense Steunpunt Werk. En 2017, le taux d'emploi des 55-64 ans était encore de 49,5%.

Quant à la tranche 25-54 ans, le ratio a augmenté de 1,3 point de pourcentage (pp) à 86,2%. Sur les 20-24 ans, 48,2% travaillaient (+2,3 pp).

Le taux d'emploi chez les femmes a en outre augmenté de 2,6 pp, pour s'établir à 70,8% à la fin de l'année dernière. Vu l'augmentation de la part d'hommes plus limitée (+0,7 pp, à 78,5%), l'écart entre les sexes est passé de 9,6 pp à 7,7 pp.

Au niveau des personnes nées en dehors de l'Union européenne, le taux d'emploi a dépassé les 60% (+ 5,5 pp, à 61,4%). Pour celles nées en Belgique ou dans un autre pays de l'UE, 76,2% et 72,4% étaient respectivement actives.

Enfin, en ce qui concerne le niveau d'éducation, le taux d'emploi des personnes hautement qualifiées a grimpé de 1,3 pp, à 88,5%.

La hausse la plus importante se remarque chez les femmes, les hommes qui sont nés hors Union européenne, les personnes hautement qualifiées et la tranche 55-64 ans. Pour la première fois, plus de la moitié de ce dernier groupe est active (52,5%), selon une analyse effectuée par Leuvense Steunpunt Werk. En 2017, le taux d'emploi des 55-64 ans était encore de 49,5%. Quant à la tranche 25-54 ans, le ratio a augmenté de 1,3 point de pourcentage (pp) à 86,2%. Sur les 20-24 ans, 48,2% travaillaient (+2,3 pp). Le taux d'emploi chez les femmes a en outre augmenté de 2,6 pp, pour s'établir à 70,8% à la fin de l'année dernière. Vu l'augmentation de la part d'hommes plus limitée (+0,7 pp, à 78,5%), l'écart entre les sexes est passé de 9,6 pp à 7,7 pp. Au niveau des personnes nées en dehors de l'Union européenne, le taux d'emploi a dépassé les 60% (+ 5,5 pp, à 61,4%). Pour celles nées en Belgique ou dans un autre pays de l'UE, 76,2% et 72,4% étaient respectivement actives. Enfin, en ce qui concerne le niveau d'éducation, le taux d'emploi des personnes hautement qualifiées a grimpé de 1,3 pp, à 88,5%.