Les deux dépôts anversois ont été fermés à la suite de perquisitions, menées lundi matin par la police judiciaire fédérale. Neuf personnes ont été appréhendées dans ce cadre. Plusieurs ont pu disposer après audition, a ajouté la porte-parole. Le nombre de colis bloqués n'a pas été précisé. Les particuliers et les clients d'affaires ont été entre-temps informés d'un retard. Le personnel des dépôts bloqués pourra travailler dans celui ouvert en urgence à Tamise ou ailleurs. L'entreprise néerlandaise compte neuf dépôts en Belgique et un centre de tri. Le dépôt de Turnhout a également été visité lundi par les forces de l'ordre mais n'a pas été mis sous scellés. Ce sont des produits de santé qui y sont entreposés avant livraison. (Belga)

Les deux dépôts anversois ont été fermés à la suite de perquisitions, menées lundi matin par la police judiciaire fédérale. Neuf personnes ont été appréhendées dans ce cadre. Plusieurs ont pu disposer après audition, a ajouté la porte-parole. Le nombre de colis bloqués n'a pas été précisé. Les particuliers et les clients d'affaires ont été entre-temps informés d'un retard. Le personnel des dépôts bloqués pourra travailler dans celui ouvert en urgence à Tamise ou ailleurs. L'entreprise néerlandaise compte neuf dépôts en Belgique et un centre de tri. Le dépôt de Turnhout a également été visité lundi par les forces de l'ordre mais n'a pas été mis sous scellés. Ce sont des produits de santé qui y sont entreposés avant livraison. (Belga)