Une bonne partie des six milliards d'euros va être trouvée en améliorant les processus de production et en réduisant le coût des matériaux. Selon la presse allemande, les frais de personnel ne seraient pas visés et aucun emploi ne serait supprimé. Porsche a réalisé au premier semestre un chiffre d'affaires de 12,3 milliards d'euros, en hausse de 4% par rapport à la même période l'an dernier.

Le résultat d'entreprise a augmenté d'un pour cent, à environ 2,2 milliards d'euros.

Le constructeur investit des milliards dans la mobilité électrique, mais profite surtout, selon lui, de la hausse des ventes sur les modèles 911 et Panamera. La société connaît une croissance à deux chiffres pour ces deux véhicules onéreux.