Mardi, l'action Tesla a même brièvement de plus de 20% en début de séance, atteignant un nouveau record à plus de 940 dollars.

Tesla vaut désormais plus en Bourse que General Motors et Ford réunis, ou que le seul groupe Volkswagen, alors que le constructeur de voiture électrique américain n'a jamais engrangé le moindre bénéfice annuel et a livré 367.500 véhicules en 2019. Le constructeur allemand, lui, estime en avoir écoulé 6,28 millions l'an dernier.

Si les performances boursières insolentes de Tesla interpellent plus d'un analyste, il semble que l'action profite cette fois de l'annonce par Panasonic, lundi, de bonnes performances d'une usine de batteries appartenant à la fois à Tesla et au groupe nippon. Selon Panasonic, cette gigantesque usine située dans le Nevada a été rentable pour la première fois au quatrième trimestre 2019.

Depuis le début de l'année 2020, soit en moins de deux mois, l'action Tesla a engrangé plus de 110% et même bondi de plus de 370% depuis juin 2019. Un cours parabolique digne des fusées de l'entreprise aérospatiale SpaceX, dont le fondateur n'est autre qu'un certain Elon Musk.

Mardi, l'action Tesla a même brièvement de plus de 20% en début de séance, atteignant un nouveau record à plus de 940 dollars. Tesla vaut désormais plus en Bourse que General Motors et Ford réunis, ou que le seul groupe Volkswagen, alors que le constructeur de voiture électrique américain n'a jamais engrangé le moindre bénéfice annuel et a livré 367.500 véhicules en 2019. Le constructeur allemand, lui, estime en avoir écoulé 6,28 millions l'an dernier. Si les performances boursières insolentes de Tesla interpellent plus d'un analyste, il semble que l'action profite cette fois de l'annonce par Panasonic, lundi, de bonnes performances d'une usine de batteries appartenant à la fois à Tesla et au groupe nippon. Selon Panasonic, cette gigantesque usine située dans le Nevada a été rentable pour la première fois au quatrième trimestre 2019. Depuis le début de l'année 2020, soit en moins de deux mois, l'action Tesla a engrangé plus de 110% et même bondi de plus de 370% depuis juin 2019. Un cours parabolique digne des fusées de l'entreprise aérospatiale SpaceX, dont le fondateur n'est autre qu'un certain Elon Musk.