Outre ces difficultés, qui touchent aussi bien les petites que les grandes entreprises, un autre défi pour les employeurs en 2022 est de pouvoir conserver leur personnel. Le troisième défi est "le maintien sous contrôle des frais de personnel", peut-on lire dans les résultats du sondage. Malgré le marché du travail exigu, plus de la moitié des entreprises n'ont pas encore élaboré de politique relative à la réintégration des malades de longue durée, constate encore le cabinet d'avocats. Parmi les autres constats, dans 86% des entreprises interrogées, il n'existe actuellement encore aucune politique officielle concernant le droit à la déconnexion. "Pourtant, le deal pour l'emploi oblige les entreprises à formaliser celle-ci d'ici la fin de l'année", souligne-t-on chez Claeys & Engels. Une entreprise sur trois confirme par ailleurs avoir été victime d'une cyberattaque. Ce chiffre est bien supérieur dans les grandes entreprises. Plus de 41% d'entre elles indiquent avoir été victimes d'une cyberattaque. Plus de 70% des petites et moyennes entreprises disent par contre ne pas avoir subi de cyberattaque. (Belga)

Outre ces difficultés, qui touchent aussi bien les petites que les grandes entreprises, un autre défi pour les employeurs en 2022 est de pouvoir conserver leur personnel. Le troisième défi est "le maintien sous contrôle des frais de personnel", peut-on lire dans les résultats du sondage. Malgré le marché du travail exigu, plus de la moitié des entreprises n'ont pas encore élaboré de politique relative à la réintégration des malades de longue durée, constate encore le cabinet d'avocats. Parmi les autres constats, dans 86% des entreprises interrogées, il n'existe actuellement encore aucune politique officielle concernant le droit à la déconnexion. "Pourtant, le deal pour l'emploi oblige les entreprises à formaliser celle-ci d'ici la fin de l'année", souligne-t-on chez Claeys & Engels. Une entreprise sur trois confirme par ailleurs avoir été victime d'une cyberattaque. Ce chiffre est bien supérieur dans les grandes entreprises. Plus de 41% d'entre elles indiquent avoir été victimes d'une cyberattaque. Plus de 70% des petites et moyennes entreprises disent par contre ne pas avoir subi de cyberattaque. (Belga)