Les hackers ont réussi, en août dernier, à cacher un malware dans la mise à jour du programme, utilisé pour fluidifier le fonctionnement des ordinateurs et smartphones en supprimant les fichiers inutiles. Cette version a été téléchargée 2,27 millions de fois. Le logiciel malveillant aurait permis de transmettre des informations vers un serveur aux Etats-Unis, ce qui aurait ensuite permis un piratage des ordinateurs. Le serveur en question a cependant pu être arrêté avant que des données ne soient transmises, affirme Piriform. C'est le fournisseur d'antivirus Avast, nouvelle maison mère de l'entreprise, qui a mis la man?uvre au jour. L'entreprise recommande aux utilisateurs de télécharger une nouvelle version de CCleaner. (Belga)

Les hackers ont réussi, en août dernier, à cacher un malware dans la mise à jour du programme, utilisé pour fluidifier le fonctionnement des ordinateurs et smartphones en supprimant les fichiers inutiles. Cette version a été téléchargée 2,27 millions de fois. Le logiciel malveillant aurait permis de transmettre des informations vers un serveur aux Etats-Unis, ce qui aurait ensuite permis un piratage des ordinateurs. Le serveur en question a cependant pu être arrêté avant que des données ne soient transmises, affirme Piriform. C'est le fournisseur d'antivirus Avast, nouvelle maison mère de l'entreprise, qui a mis la man?uvre au jour. L'entreprise recommande aux utilisateurs de télécharger une nouvelle version de CCleaner. (Belga)