Selon les statistiques de Financité, qui plaide pour une finance responsable et solidaire, la Belgique francophone compte actuellement 16 monnaies locales qui soutiennent plus de 2.000 commerçants dans 196 communes. En affichant sur leur devanture l'autocollant de la monnaie citoyenne de leur région, les commerces prestataires garantissent aux clients qu'ils respectent les valeurs établies dans les chartes des différentes MLC, mais aussi qu'ils établissent des synergies avec d'autres prestataires locaux. L'année dernière, 539 prestataires ont rejoint le réseau qui compte aujourd'hui 2.171 commerces et professionnels. Le nombre de citoyens qui gèrent ces 16 monnaies est cependant en baisse, passant de 236 volontaires en 2019 à 198 en 2020, remarque Financité. "Force est de constater que l'impossibilité de se rencontrer et de travailler ensemble physiquement a entraîné une baisse de motivation au sein des groupes qui ont plus que jamais besoin de forces vives", analyse l'ASBL. Certaines monnaies ont également profité de l'année 2020 pour passer au numérique. Le Voltî (Marche, Ciney), le Val'heureux (Liège et sa région) et le Carol'or (Charleroi) bénéficient désormais du système de paiement électronique, complémentaire à la monnaie papier. (Belga)

Selon les statistiques de Financité, qui plaide pour une finance responsable et solidaire, la Belgique francophone compte actuellement 16 monnaies locales qui soutiennent plus de 2.000 commerçants dans 196 communes. En affichant sur leur devanture l'autocollant de la monnaie citoyenne de leur région, les commerces prestataires garantissent aux clients qu'ils respectent les valeurs établies dans les chartes des différentes MLC, mais aussi qu'ils établissent des synergies avec d'autres prestataires locaux. L'année dernière, 539 prestataires ont rejoint le réseau qui compte aujourd'hui 2.171 commerces et professionnels. Le nombre de citoyens qui gèrent ces 16 monnaies est cependant en baisse, passant de 236 volontaires en 2019 à 198 en 2020, remarque Financité. "Force est de constater que l'impossibilité de se rencontrer et de travailler ensemble physiquement a entraîné une baisse de motivation au sein des groupes qui ont plus que jamais besoin de forces vives", analyse l'ASBL. Certaines monnaies ont également profité de l'année 2020 pour passer au numérique. Le Voltî (Marche, Ciney), le Val'heureux (Liège et sa région) et le Carol'or (Charleroi) bénéficient désormais du système de paiement électronique, complémentaire à la monnaie papier. (Belga)