Selon l'étude menée auprès des 34.000 affiliés de Liantis, 4,32% des employeurs ont offert des vaccins gratuits à leurs collaborateurs l'an dernier, une légère progression par rapport aux 3,66% enregistrés en 2017. Ce pourcentage devrait à nouveau se situer entre 4 et 5% cette année.

La vaccination se révèle pourtant utile pour réduire le risque de grippe au sein des entreprises, souligne le service. "La grippe est responsable d'environ 10% des absences pour cause de maladie en Europe", confirme Geert Premer, médecin du travail. "Un travailleur a en moyenne 16% de chances d'être contaminé par le virus de la grippe au travail."

L'étude remarque par ailleurs que le vaccin contre la grippe est surtout offert dans les grandes entreprises alors que le virus peut particulièrement handicaper les petites PME. "Car si certains de leurs collaborateurs sont grippés et s'absentent, il est souvent plus difficile pour ces petites organisations de les remplacer", poursuit Geert Premer. "L'absence de ces travailleurs aura dès lors des conséquences beaucoup plus lourdes."