"Les automobilistes Tesla doivent souvent faire face à toute une série de manquements et ils ont toutes les peines du monde à joindre le constructeur pour convenir d'un moment pour réparer le véhicule", explique Sieger Suurbier, secrétaire du collectif. Selon lui, les plaintes portent notamment sur un axe de roulage défectueux, des portes qui ne s'ouvrent pas ou un freinage intempestif lorsque le véhicule est mode automatique sur l'autoroute. Des pertes d'eau et des cliquetis divers sont également mentionnés. Le secrétaire ajoute que c'est à ce moment que le manque de sérieux de la société est le plus palpable. "Les clients doivent souvent attendre un mois pour un rendez-vous. Les réparations nécessaires ne sont pas effectuées ou facturées au client alors que le véhicule est encore sous garantie." (Belga)

"Les automobilistes Tesla doivent souvent faire face à toute une série de manquements et ils ont toutes les peines du monde à joindre le constructeur pour convenir d'un moment pour réparer le véhicule", explique Sieger Suurbier, secrétaire du collectif. Selon lui, les plaintes portent notamment sur un axe de roulage défectueux, des portes qui ne s'ouvrent pas ou un freinage intempestif lorsque le véhicule est mode automatique sur l'autoroute. Des pertes d'eau et des cliquetis divers sont également mentionnés. Le secrétaire ajoute que c'est à ce moment que le manque de sérieux de la société est le plus palpable. "Les clients doivent souvent attendre un mois pour un rendez-vous. Les réparations nécessaires ne sont pas effectuées ou facturées au client alors que le véhicule est encore sous garantie." (Belga)