Grande conclusion : 85% des salariés travaillent dans la Région où ils habitent. Evidemment, Bruxelles est la première destination des travailleurs wallons et flamands.
...

Grande conclusion : 85% des salariés travaillent dans la Région où ils habitent. Evidemment, Bruxelles est la première destination des travailleurs wallons et flamands.Quand il ne travaille pas dans sa Région, le Bruxellois se rend davantage en Flandre (13%) qu'en Wallonie (6%). Plusieurs facteurs influencent cette faible mobilité. D'abord, les déplacements domicile-travail qui se heurtent à la congestion automobile sur les grands axes mais aussi à la cadence des transports en commun ou à la disponibilité de places de parking. Pour les contourner, 17% des Belges pratiquent désormais le télétravail. La BNB note que l'offre en transports en commun favorise les longs trajets plutôt que les courts, notamment ceux entre grands centres urbains et en heures de pointe. Ceci explique que la voiture, notamment hors des grandes métropoles, demeure l'option la plus populaire (67%). Enfin, une plus grande qualification, un meilleur salaire et certaines branches d'activité (assurances, banques, informatique, administrations publiques) favorisent la mobilité interrégionale.