L'assemblée générale, convoquée après un conseil d'entreprise qui a duré cinq heures, a aussi donné mandat aux représentants syndicaux de l'entreprise de déposer un préavis de grève le cas échéant. Mais celui-ci ne sera pas activé d'ici le 5 novembre, assure Olivier Cattelain, permanent CNE. Un prochain conseil d'entreprise extraordinaire se déroulera en effet à cette date. (Belga)

L'assemblée générale, convoquée après un conseil d'entreprise qui a duré cinq heures, a aussi donné mandat aux représentants syndicaux de l'entreprise de déposer un préavis de grève le cas échéant. Mais celui-ci ne sera pas activé d'ici le 5 novembre, assure Olivier Cattelain, permanent CNE. Un prochain conseil d'entreprise extraordinaire se déroulera en effet à cette date. (Belga)