"La réunion a principalement porté sur la réorganisation de la rédaction", indique Didier Malempré, délégué pour l'Association des journalistes professionnels (AJP). "Et de très nombreuses questions sont restées sans réponses, dont celle de savoir comment développer le digital avec une réduction de 25% des effectifs." Les représentants du personnel dénoncent également l'absence de "garanties quant à la viabilité du plan (de restructuration)". Lundi, un nouveau conseil d'entreprise extraordinaire est prévu à 09h00. Une assemblée générale du personnel est prévue dans la foulée à 16h00. Une réunion entre la direction et la délégation syndicale est également programmée dans l'après-midi à propos des conditions de départ. Un deuxième conseil d'entreprise extraordinaire a déjà été programmé jeudi prochain à 09h00. Fin octobre, la direction des Editions de l'Avenir avait annoncé son intention de supprimer 60 équivalents temps plein sur un total de 280 travailleurs. (Belga)

"La réunion a principalement porté sur la réorganisation de la rédaction", indique Didier Malempré, délégué pour l'Association des journalistes professionnels (AJP). "Et de très nombreuses questions sont restées sans réponses, dont celle de savoir comment développer le digital avec une réduction de 25% des effectifs." Les représentants du personnel dénoncent également l'absence de "garanties quant à la viabilité du plan (de restructuration)". Lundi, un nouveau conseil d'entreprise extraordinaire est prévu à 09h00. Une assemblée générale du personnel est prévue dans la foulée à 16h00. Une réunion entre la direction et la délégation syndicale est également programmée dans l'après-midi à propos des conditions de départ. Un deuxième conseil d'entreprise extraordinaire a déjà été programmé jeudi prochain à 09h00. Fin octobre, la direction des Editions de l'Avenir avait annoncé son intention de supprimer 60 équivalents temps plein sur un total de 280 travailleurs. (Belga)