Panasonic a annoncé jeudi un plan de restructuration comportant la suppression de 35.000 postes dans le monde entre mars 2010 et mars 2013, pour éliminer les redondances après l'absorption intégrale de Sanyo et Panasonic Electric Works, confirmant des informations rapportées par la presse locale.

Le groupe ramènera ainsi ses effectifs à 350.000 personnes en mars 2013, contre environ 385.000 comptabilisés fin mars 2010, selon les chiffres actuellement disponibles. Panasonic évalue le coût des mesures prises pour muscler sa structure à 160 milliards de yens (1,3 milliard d'euros) d'ici à mars 2013.

Cette diminution d'effectifs passera notamment par des départs volontaires et des ventes d'activités. Nombre d'emplois concernés seront situés à l'étranger, mais le groupe n'a pas encore fourni de détails.

L'annonce de ce plan a été faite lors de la présentation des objectifs du groupe à moyen terme, prenant en compte les récents événements au Japon et les tendances mondiales. Panasonic entend concentrer ses activités sur trois gros pôles : les produits grand public, les composants et les solutions professionnelles. L'ex-groupe Matsushita avait déjà connu deux grandes restructurations mémorables dans les dernières années.

Trends.be, avec Belga

Panasonic a annoncé jeudi un plan de restructuration comportant la suppression de 35.000 postes dans le monde entre mars 2010 et mars 2013, pour éliminer les redondances après l'absorption intégrale de Sanyo et Panasonic Electric Works, confirmant des informations rapportées par la presse locale.Le groupe ramènera ainsi ses effectifs à 350.000 personnes en mars 2013, contre environ 385.000 comptabilisés fin mars 2010, selon les chiffres actuellement disponibles. Panasonic évalue le coût des mesures prises pour muscler sa structure à 160 milliards de yens (1,3 milliard d'euros) d'ici à mars 2013.Cette diminution d'effectifs passera notamment par des départs volontaires et des ventes d'activités. Nombre d'emplois concernés seront situés à l'étranger, mais le groupe n'a pas encore fourni de détails.L'annonce de ce plan a été faite lors de la présentation des objectifs du groupe à moyen terme, prenant en compte les récents événements au Japon et les tendances mondiales. Panasonic entend concentrer ses activités sur trois gros pôles : les produits grand public, les composants et les solutions professionnelles. L'ex-groupe Matsushita avait déjà connu deux grandes restructurations mémorables dans les dernières années.Trends.be, avec Belga