Optimisation fiscale: Le "sandwich hollandais" de Google toujours plus garni

03/01/19 à 09:34 - Mise à jour à 13:18

Source: Belga

Google a fait transiter quelque 20 milliards d'euros à destination des Bermudes via les Pays-Bas en 2017, soit quatre milliards de plus que l'année précédente, ressort-il des chiffres de sa holding néerlandaise, rapportés le quotidien économique FD.

Optimisation fiscale: Le "sandwich hollandais" de Google toujours plus garni

© reuters

Le géant du web fait usage depuis 2004 de sa holding aux Pays-Bas, qui ne compte pas de salariés, pour envoyer ses redevances ainsi que les revenus liés à l'utilisation de sa marque et de sa technologie vers l'Irlande, où sa holding gère ses intérêts hors États-Unis. Celle-ci est elle-même dirigée depuis les Bermudes, où l'impôt sur les sociétés est nul.

Cette méthode d'optimisation fiscale - connue sous le nom de doublette irlandaise avec sandwich hollandais - est légale mais très controversée.

L'Irlande a annoncé la fin du mécanisme en 2015, avec un régime transitoire jusqu'en 2020 pour les entreprises qui y recouraient précédemment. Parmi elles figurent essentiellement des géants de l'internet et de l'informatique (Facebook, Microsoft, Yahoo! , Apple, IBM), mais aussi d'autres grandes compagnies telles que General Electric, Pfizer ou encore Starbucks.

Nos partenaires