Opel a produit sa première voiture en 1898, la Lutzmann Patentmotorwagen. En 1924, Opel investit dans la première production en ligne, faisant de la Laubfrosch la première voiture allemande sortie d'une chaîne de montage. Son succès a permis à Opel de devenir le premier constructeur automobile allemand.

Après la Seconde Guerre mondiale, les Opel reçoivent une ligne américaine. En 1962, Opel entame la commercialisation de la Kadett (qui deviendra l'Astra en 1991), qui devait concurrencer la Volksswagen Kever.

Aujourd'hui, Opel possède des usines dans six pays et emploie 40.000 personnes, dont quatre usines et 21.000 travailleurs en Allemagne.

La filiale européenne de GM n'a été bénéficiaire qu'en 2006 sur les douze dernières années. En décembre 2010, GM a fermé l'usine anversoise d'Opel tandis qu'il supprimait 8.000 emplois. Un an et demi plus tard, quatre travailleurs sur dix de l'ancienne usine anversoise sont toujours au chômage.

Trends.be avec Belga

Opel a produit sa première voiture en 1898, la Lutzmann Patentmotorwagen. En 1924, Opel investit dans la première production en ligne, faisant de la Laubfrosch la première voiture allemande sortie d'une chaîne de montage. Son succès a permis à Opel de devenir le premier constructeur automobile allemand. Après la Seconde Guerre mondiale, les Opel reçoivent une ligne américaine. En 1962, Opel entame la commercialisation de la Kadett (qui deviendra l'Astra en 1991), qui devait concurrencer la Volksswagen Kever. Aujourd'hui, Opel possède des usines dans six pays et emploie 40.000 personnes, dont quatre usines et 21.000 travailleurs en Allemagne. La filiale européenne de GM n'a été bénéficiaire qu'en 2006 sur les douze dernières années. En décembre 2010, GM a fermé l'usine anversoise d'Opel tandis qu'il supprimait 8.000 emplois. Un an et demi plus tard, quatre travailleurs sur dix de l'ancienne usine anversoise sont toujours au chômage.Trends.be avec Belga