"L'adaptation technique dont il est question n'a rien à voir avec les niveaux d'émissions. Et aucun rappel n'a eu lieu en 2015 pour améliorer les valeurs d'émissions", a assuré le constructeur allemand. Selon la VRT, le logiciel suspect permettrait de gonfler les prestations de la voiture mais augmenterait parallèlement son taux d'émissions d'oxydes d'azote, le poussant largement au-dessus des normes européennes en vigueur. Les concessionnaires de la marque procéderaient dès lors au changement de ce logiciel sans avertir les propriétaires des véhicules concernés. (Belga)

"L'adaptation technique dont il est question n'a rien à voir avec les niveaux d'émissions. Et aucun rappel n'a eu lieu en 2015 pour améliorer les valeurs d'émissions", a assuré le constructeur allemand. Selon la VRT, le logiciel suspect permettrait de gonfler les prestations de la voiture mais augmenterait parallèlement son taux d'émissions d'oxydes d'azote, le poussant largement au-dessus des normes européennes en vigueur. Les concessionnaires de la marque procéderaient dès lors au changement de ce logiciel sans avertir les propriétaires des véhicules concernés. (Belga)