Le son de cloche est tout autre du côté des avocats de Nyrstar, qui estiment qu'il n'y a pas de problème. Ils ont donc décidé de poursuivre la réunion et de répondre aux questions devant une assemblée plus que parsemée. Le reste de l'agenda de l'assemblée générale a également été fixé. Très peu d'actionnaires avaient décidé de voter contre mais son approbation devra encore être formalisée, face à la vague de départs mardi. (Belga)