La révision débutera le 31 décembre pour se terminer le 10 juillet. Cette période a été choisie par Engie Electrabel pour permettre au réacteur de fournir de l'électricité durant les mois de novembre et décembre et ainsi contribuer à la sécurité d'approvisionnement en Belgique. Les sept centrales nucléaires belges sont soumises, conformément à la loi, à un entretien planifié tous les 12 ou 18 mois. Par ailleurs, Tihange 1 -tout comme Doel 1 et 2- fait l'objet d'importants travaux dans le cadre de la prolongation de 10 ans de son exploitation. Electrabel a prévu une enveloppe d'1,3 milliard d'euros d'investissement pour la prolongation, jusqu'en 2025, de l'exploitation de Doel 1, Doel 2 et Tihange 1. (Belga)

La révision débutera le 31 décembre pour se terminer le 10 juillet. Cette période a été choisie par Engie Electrabel pour permettre au réacteur de fournir de l'électricité durant les mois de novembre et décembre et ainsi contribuer à la sécurité d'approvisionnement en Belgique. Les sept centrales nucléaires belges sont soumises, conformément à la loi, à un entretien planifié tous les 12 ou 18 mois. Par ailleurs, Tihange 1 -tout comme Doel 1 et 2- fait l'objet d'importants travaux dans le cadre de la prolongation de 10 ans de son exploitation. Electrabel a prévu une enveloppe d'1,3 milliard d'euros d'investissement pour la prolongation, jusqu'en 2025, de l'exploitation de Doel 1, Doel 2 et Tihange 1. (Belga)